F. Groslière

Un soupçon de volupté, relevé d’une piquante sensualité faussement naïve, c’est “la femme” imaginée du talentueux François Groslière, ses nymphes exaltent la beauté et l’élégance de l’idéal féminin.

Mutines, séductrices, rêveuses, les femmes de François Groslière incarnent l’esprit contemplatif et espiègle de leur concepteur. Nées de son oeil tendre malicieux, ses jolies sylphides excellent à combiner ce qu’il faut de grâce, provocation et d’ingénuité, surdouées dans l’art de se rendre irrésistibles.

Filtres actifs